Webinaire: État de droit en Haïti – défis et opportunités

Rejoignez-nous, ILAC et the Cyrus R. Vance Center for International Justice, le 9 septembre 2021 à 9h00 EDT (15h00 CEST) pour un webinaire sur l’État de droit en Haïti: défis et opportunités.

Information in English can be found here.

Haïti traverse l’un des moments les plus difficiles de son histoire. Le pays fait face depuis des années à des défis importants en matière d’état de droit, illustrés par un niveau de violence sans précédent, une crise constitutionnelle qui a paralysé la plupart de ses institutions et un système judiciaire qui peine à fonctionner. Alors qu’une vague de protestations secouait le pays en 2019, l’ILAC et le Vance Center ont entrepris de mener une étude sur les défis à l’état de droit en Haïti en vue de concevoir une stratégie de soutien au secteur de la justice et les avocats. Nous avons menés des consultations auprès de divers secteurs en Haïti, notamment le gouvernement, les juges, les barreaux, la société civile, ainsi que des représentants de la communauté internationale. Le meurtre du Président Jovenel Moïse et la crise constitutionnelle qui s’ensuivit ont mis en évidence les conclusions de notre étude : il est urgent de reconstruire l’état de droit en Haiti et rendre la justice plus efficace, indépendante et transparente. Cette conclusion est soutenue par nos confrères haïtiens professionnels du droit qui appellent à une « solution haïtienne » qui passe par un dialogue national et des progrès continus vers la réforme de la justice, notamment l’accélération de la mise en œuvre du programme d’assistance légale, la garantie de l’indépendance du pouvoir judiciaire et le renforcement des barreaux.

Rejoignez-nous le 9 septembre 2021 à 9h00 EDT pour un webinaire sur l’État de droit en Haïti : défis et opportunités où nous présenterons le rapport des conclusions de notre étude. Ce sera aussi l’occasion de discuter avec des membres du pouvoir judiciaire, des barreaux et de la société civile en Haiti des divers thèmes soulevés dans notre rapport. 

En français et en anglais

Propos d’ouverture: Juge Jean Wilner Morin, Président de l’Association nationale des magistrats haïtiens (ANAMAH) 

Panélistes:

  • Jacques Letang, Président de la Fédération des Barreaux d’Haïti 
  • Pauline Lecarpentier, Secrétaire Générale du Bureau des Droits Humains en Haïti
  • Magarette T. Georges, Juge d’instruction du Tribunal de Première Instance de Fort-Liberté
  • René Magloire, ancien Ministre de la Justice et de la Sécurité Publique de la République d’Haïti

Modératrice: Marie-Claude Jean-Baptiste, directrice de programme, Vance Center